Ministre de la Grammaire

Publié le par Eric Roux

Si je suis Ministre de la grammaire je m'engage :
  • à faire en sorte que les élèves puissent apprendre la grammaire en commençant par en comprendre la définition et en saisir l'utilité.
  • à faire en sorte que la grammaire "moderne" issue ou précurseur de la méthode globale soit bannie et reservée à ses auteurs de la même manière que je souhaiterais réserver l'électrochoc à ses inventeurs et à ses défenseurs.
  • à privilégier la compréhension graduelle et complète à un programme lourd et souvent incompris dès le départ.
  • à faire tout ce qui est en mon pouvoir pour que chaque personne de notre pays ait accès à un apprentissage de la grammaire mené avec compétence et intérêt.
  • A refuser toute complication du sujet mais à renvoyer les complicateurs grammairiens à leurs grammaires du début du siècle pour y clarifier ce qu'ils n'ont pas compris.
  • A faire que la grammaire soit ce qu'elle est, un outil pour savoir communiquer et apprendre, qui lorsqu'il est compris perd son coté rébarbatif et devient un instrument de libération ludique.
Votez pour moi !

(étant donné qu'il n'y a pas encore d'élection pour le ministre de la grammaire, vous pouvez m'envoyer vos messages d'encouragement sur mon blog... je m'en rappellerai le jour de mon investiture)

Publié dans Grammaire

Commenter cet article

joséphine 29/12/2007 01:27

Je cherche depuis si longtemps ! La solution était pourtant évidente. Comment réussir à changer le monde ? En nommant un ministre de la grammaire bien sûr. Et en plus je le savais, et depuis longtemps que la seule issue à la catastrophe annoncée c'est la grammaire enfin maîtrisée. Car alors les hommes pourront se comprendre et la paix sera sur eux.

Je vote donc pour vous. Ne me trahissez pas. Restaurez notre cher sujet-verbe-complément. Abolissez les déterminants et autre groupe nominal. Restituez à "on" sa troisième personne du singulier, et rendez à lequel son gracieux accord féminin (idem pour auquel).

Vous avez ma voix, je vous fais roi !

Joséphine

Eric Roux 31/12/2007 10:11

Joséphine, je serais donc votre Napoléon de la grammaire. Quoique jusqu'à maintenant, les autorités n'aient pas répondu à ma proposition de création du poste (de Ministre de la Grammaire), j'ai toujours bon espoir !

Maud 07/10/2007 11:53

Moi je vote tout de suite pour toi, sans hésiter !! Vive Eric, meilleur prof de grammaire au monde !!

Maud

doubar 05/07/2007 09:14

salut à toi.
c'est agréable, parce que je suis seul devant mon écran, frappe a un doigt, et ai le coeur qui bat comme une première fois. j'ai mis 15 minutes a te retrouver sur google (seuls les américains le savent maintenant) c'est fantastique et déstabilisant, mais je suis satisfait et plutôt heureux. ceci dit je n'ai pas reconnu ton visage sinon la position de ton corps araignée, j'ai de suite essayé d'agrandir la photo pour confirmation, en vain, ce sont donc tes textes, et leurs referances qui m'ont apporté cette confirmation (ceci dit je peu encore me tromper, cause coeur qui bat,mais suie mon intuition)j'ai lu a peu prêt tout tes textes et ,enfin, vais te commenter celui la.ce n'ai pas par esprit de contradiction mais personnellement je suis pour la méthode globale dans la mesure ou celui ou celle qui l'enseigne doit être convaincue sinon...........et il y a peu, dans un magazine, à la page jeux (j'aime bien moi aussi faire des sudoku)je suis tombè sur un texte tres drôle et revelateur mais pas définitif car tel l'univers le cerveau est bien sur insondable et cela définitivement,je vais te recopier le texte, c'est rébarbatif mais j'y connais rien en pièces jointes.

sleon une édtue de l'uvinertisé de cmabrigde, l'odrre des ltteers dnas un mot n'a pas d'ipmrotncae, ce qui cmptoe, c'est que la pmeirère et la drenèire soeint çà la bnnoe pclae.le rsete puet êrte dnas un dsérorde ttoal et tu puex tujoruos lrie snas porblème.c'est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un tuot.
le cerveau est insondable et peut transcender tout type de règles et surtout grammaticales.
je trouve ça rassurant.


bon il faut que j'aille taffer à bientôt



jerome

Eric Roux 06/07/2007 00:53

Bonjour Jérome,Heureux d'avoir de tes nouvelles 14 ans après ! Mais bon, ici c'est un blog sérieux alors je me dois de répondre à ton message pour commencer. Le fait que nous ayions l'aptitude à remettre les lettres dans l'ordre en lisant le texte ne change rien au fait qu'il faut apprendre à lire. D'ailleurs tu remarqueras que malgré cette aptitude certaine, la lecture s'en trouve ralentie et demande un effort supplémentaire. Je peux aussi lire à l'envers si tu veux... Mais c'est une question de résultat, et pas de théorie. Il peut y avoir des centaines de théories jolies. Mais la méthode globale est dans les faits une catastrophe. J'ai enseigné la grammaire dernièrement à de nombreux jeunes qui étaient incapables d'étudier, voire de communiquer. Ils avaient été massacrés par la méthode globale. Ils n'avaient pas COMPRIS les bases du langage. Ils n'avaient pas compris le mot grammaire. Leur faire comprendre à partir de 0 la simplicité de la chose leur a permis non seulement d'étudier, mais a changé leur vie. Le monde a commencé à leur appartenir. L'idée de transcender les règles grammaticales est jolie, mais ces règles sont des accords entre les hommes pour pouvoir se comprendre, créés par l'usage. Et quand une autorité n'a elle-même pas compris cette simplicité, elle invente une méthode globale pour justifier son incompréhension et alors elle peut imaginer transcender les règles de la grammaire. Et elle crée des générations qui n'ont plus accès à rien. Pour transcender quelque chose, il n'y a qu'un seul moyen : le comprendre et le maitriser. Celui qui veut transcender les règles de la conduite a plutôt intérêt à s'être exercé avant et à maitriser à fond son véhicule s'il ne veut pas se retrouver dans un arbre en y entraînant ses enfants. Que dire de ma chouette nièce qui en lisant le mot "ami" me soutenait qu'il était écrit "copain"... Pour apprendre à lire, je n'ai jamais rien vu d'aussi simple que le B.A.BA que ma grand-mère a utilisé pour moi. Quant au cerveau, que vient-il faire là-dedans ? Je croyais que c'était une masse gélatineuse comestible. Moi je ne m'en sers pas spécialement pour apprendre. Il me sert juste à lester ma tête :-)Voilà pour la réponse. Pour le reste, envoie-moi un mail, je serais content d'avoir de tes nouvelles.AmitiéEricPS : je ne suis pas spider-man, si c'est lui que tu cherches, tu t'es trompé :-) La photo fut prise sur la route de Piana, dans l'ancien restaurant maquisard de mon ami Daniel... t'aurais du reconnaître ! (à la bouteille de Perrier)

Philippe 03/07/2007 23:59

Bravo!!! Bravo!!! Moi, ancien martyre de la chose grammairienne, je vote pour ce candidat!

Eric Roux 04/07/2007 23:58

Merci, c'est noté, je ne vous oublierai pas !

alaligne 02/07/2007 19:06

De retour... après quelques jours d'absence, c'est avec grand plaisir que je t'accueille dans ma communauté "L'écriture dans tous états".

J'espère, Eric, que tu y trouveras un lieu de partage, de libre expression et de large diffusion de tes écrits.

Encore merci et à très bientôt,

Alaligne

Eric Roux 03/07/2007 23:49

Ok, merci beaucoup, j'arrive bientôt.