100 mots toujours à sauver. 2

Publié le par Eric Roux

Ah, voici le mot suivant ! Babillard.

Voilà un mot qui signifie qu'on parle beaucoup, mais de choses futiles. Bavard peut s'attaquer à des sujets sérieux, babillard se cantonne aux choses légères.

Au 11ème siècle, le mot babiller voulait dire bégayer, formé d'une onomatopé exprimant le mouvement des lèvres.

Au 16ème siècle, après avoir signifié "parler d'une manière peu claire" puis "bavarder à tort", il a pris son sens actuel.

A condition que son emploi subsiste.

Faisons appel à de babillards argousins du langage comme moi pour le sauver !

A vous.

Publié dans Grammaire

Commenter cet article